Colargol

Membre
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

16 Bonne

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Tant que tu ne filmes pas avec un trépied, tu es libre de filmer dans le train et en gare (dans les espaces accessibles au public uniquement). Après si tu veux filmer des endroits normalement interdits au public là oui il te faudra une autorisation (et probablement être accompagné). A ce moment-là je me ferai un plaisir de te chercher la personne à contacter. Tu es dans ce cas-là ou dans le premier?
  2. Oyé oyé fervents défenseurs du corail, les rames tractées ont semble-t-il encore de beaux jours devant elles. L'Arafer a rendu public hier les demandes de circulations formulées par Flixtrain (oui oui comme les Flixbus) pour la France. Flixtrain voudrait (sous réserve que sa licence d'exploitation lui soit accordée et les sillons aussi) exploiter 5 lignes au départ de Paris (Paris Nord-Bruxelles Nord; Paris Bercy vers 3 destinations et la légendaire Paris Austerlitz-Bordeaux), le tout en rame tractée. Bon par contre il faut s'attendre à ce que Flixtrain ben...ce soit pas le confort Corail XD P.S.: les Régiolis c'est quand même pas si mal :P
  3. Eh bien maintenant que les élections Européennes sont passées, on revoit leur vrai visage. Il semblerait que finalement, personne n'ayant envie d'investir un peu d'argent pour assurer l'avenir à long terme, le train sera bel et bien remplacé par camions à la fin du présent contrat. https://www.lindependant.fr/2019/06/03/train-primeur-saint-charles-rungis-on-nous-a-menti-il-sarretera-au-15-juillet,8235847.php?fbclid=IwAR3MEPlMypl1wizZfx-u6Cw9PH833FtRhYzLTF1QQrrbUXyEBw41raP5DDA
  4. 20 000 camions de plus par an sur la route. Et on en parle pas, mais la SNCF supprime l'auto-train, ça fait 30 000 véhicules de plus encore! Les cheminots se mobilisent contre ça, une partie de la population avec. D'où vient le problème? Je vous le donne en mille: le pognon. Les wagons réfrigérés du train actuel sont en fin de vie. Il faut soir acheter du neuf, soit louer (sachant que louer revient plus cher à long terme). SNCF a fait la proposition aux entreprises qui commandent ce train. On a les machines, le personnel qualifié, les wagons à louer. Sauf que pour ces "entreprises", le tarif proposé par SNCF est trop cher. Bah oui mais les cocos, c'est pas gratuit le train!! C'est pourtant un investissement rentable à long terme, ces wagons tu les payes cher sur le moment, mais ils vont durer 30 ans! Ben non, les mecs ils veulent garder le pognon pour les dividendes faramineux de leurs actionnaires plutôt que de l'investir dans du matos neuf et faire du bien à la planète. Pognon, encore et toujours. Mais la SNCF a bon dos, on va encore entendre que c'est les vilains cheminots qui veulent plus faire rouler le train...
  5. On en revient au problème de base: le financement. Les "TET" étant désormais du ressort des activités TER, donc financés et gérés par les Régions, ces dernières regardent en premier lieu si le train est rentable pour elles. On est plus dans une logique de service publique, mais de rentabilité. Si le train n'est pas assez rempli, la région le dégage, trop de frais pour elle (eh oui, sans l'aide de l'état c'est mort), et même chose pour les "petites lignes" rurales, au mieux on te met un bus en te disant que "si té pacontent taka avoir 1 voiture", au pire on supprime carrément la liaison et "taka habiter une ville comme toulmonde". Si le train est trop vieux, la région le remplace. Et aujourd'hui, les automotrices "en plastique" comme tu dis sont bien moins chères que des rames classiques tractées parce que tout est compris, y'a pas de manœuvres de formation à faire dans un triage (donc moins de frais de prestation et donc de personnel qualifié à payer), pas de parc de locos aptes à entretenir, en bref, tout bénéf. Derrière tout cela, il faut aussi voir la vision néolibérale (le fléau moderne) de l'UE: il faut faire du fric du blé de l'oseille des sousous, au détriment de l'environnement et de l'humain. Ahhh ce cher capitalisme moderne... Mais il n'y a aucune volonté Française de sauvegarder ni les emplois de nos travailleurs, ni les fleurons de notre industrie, ni le savoir-faire de nos ingénieurs. On vend, on délocalise, on supprime à tout va parce que ça permet aux très riches de devenir encore plus riches. Et d'ici 10 ans, il n'y aura plus rien de Français: Alstom aura soit fait faillite soit été rachetée et absorbée par Siemens et/ou Bombardier, les trains seront produits en Allemagne uniquement à un "standard" germano-européen, l'ERTMS remplacera toutes les sécurités actuelles. Et peut-être même que les automotrices seront automatisées (ce qui est plus facile à réaliser que sur une rame tractée)... Et seules les "grandes" lignes seront encore desservies, à des tarifs rédhibitoires que seuls les riches et les pros (via leurs entreprises) pourront s'offrir. Belle avancée.
  6. Hélas, la tendance actuelle est à la destruction pure et dure du chemin de fer pour tout basculer sur la route. On ne cherche pas à relancer l'intérêt des lignes. On recale les horaires sur des heures où personne ne monte, comme ça on peut justifier de la fermeture. C'est ce qui se fait depuis des années, et ça ne risque pas de s'améliorer avec la réforme du rail qui va amplifier le phénomène (les lignes non rentables, les opérateurs privés n'en voudront pas non plus, donc poubelle). Des nouvelles voitures à plancher bas... Le concept est intéressant, mais j'imagine que ça a déjà été envisagé. Car le problème du plancher bas, c'est qu'il faut alors mettre tous les équipements de chauffage et de clim sur le toit, peut-être même les réservoirs d'air pour les freins. Se pose alors le problème du centre de gravité de la voiture. Tout ce poids en hauteur risquerait de la déséquilibrer dans une courbe ou à grande vitesse. Du coup oubliez le 200 km/h, ça plafonnera à 160 voire 140. Le problème se pose aussi pour les véhicules double étage de nos homologues Allemands, Belges et Autrichiens. Impossible d'homologuer à 200 sur ces voitures, ça tangue trop... L'avantage de l'automotrice c'est que comme le TGV les caisses sont solidaires les unes des autres puisqu'elles prennent appui sur un seul et même bogie, contrairement aux rames tractées. Les contraintes sont nombreuses... C'est triste de les voir partir, mais la technique évolue, il faut savoir vivre avec son temps et accepter certains progrès, sous peine de vivre éternellement dans le regret. Même si j'en conviens, tout changement n'est pas bon à prendre. D'ici la fin de vie du Régiolis, peut-être que le rail n'existera même plus. Vu comme c'est parti...
  7. On peut rêver longtemps. Mais je rappelle que ce sont les régions qui achètent le matériel roulant pour les liaisons TER/Intercités, pas la SNCF. La SNCF n'est que l'opérateur qui les fait rouler, rien de plus. Et bientôt ce seront d'autres opérateurs qui feront rouler les mêmes rames sur les mêmes lignes... Les régions ne risquent donc pas de racheter des rames TGV pour faire des liaisons Intercités. D'autant que, même si la rame est apte à plus de 200 km/h, l'infrastructure (la voie et la caténaire) elle, ne l'est pas forcément! Et une automotrice moderne comme le B83500 (de son doux nom le Régiolis) coûtera toujours moins cher à l'entretien qu'une vieille rame PSE ou TMST dont les pièces ne sont plus fabriquées et qui s'use plus vite du fait de son ancienneté. Pas un bon plan donc. D'autant que les rames modernes sont bien plus faciles d'accès aux personnes à mobilité réduite que ne le sont les voitures Corail ou les vieilles rames TGV! Voilà une considération à prendre en compte pour les élus lors de la commande de nouveaux trains s'ils veulent éviter le bûcher populaire... Quant au couplage 75300+coupon... Je te passe les restrictions de vitesse dûes à la composition spéciale...et donc les retards et colères qui s'ensuivraient. Et surtout la perte de temps pour faire manœuvrer la loc à chaque terminus pour remise en tête, alors qu'une automotrice est réversible rapidement grâce aux cabines à chaque bout. Et niveau carburant, les trains neufs sont aux derniers standards de consommation, donc bien plus économiques qu'une vieille loco attelée. Voilà où sont les problèmes.
  8. Heu ouais alors bon évite quand même de faire ça. Moi je suis inflexible là-dessus, ceux qui osent traverser hors des passages sécurisés se prennent l'engueulade de leur vie. Déjà que certains cheminots ne montrent pas toujours le bon exemple... Le pire ça reste quand des voyageurs traversent pépouze sur le bon passage mais alors que les feux clignotent au rouge car un train est en approche. Là je hurle. Des fois ça démange de foutre un bon coup de guidon de départ derrière la nuque pour leur remettre les idées en place 😅 Viens dans le Grand Est, on en a encore plein qui circulent :D Sinon j'ai trouvé le texte suivant vis-à-vis des prises des photos ferroviaires: Donc ça confirme ce que je disais pour ta mésaventure, je pense simplement que ton flash en est la cause, probablement car il pourrait être pris pour un signal d'alerte lumineux et donc perturber le trafic. Cela dit je comprends ta galère, le flash auto qui se déclenche ça arrive à tout le monde 😂
  9. Je confirme! 😅😅😅 Si on me lance sur le sujet...on m'arrête plus!
  10. S'il y a une ligne blanche ou jaune théoriquement il faut rester derrière la ligne jusqu'à l'arrêt du train. Après oui éviter le flash, parce que ça peut déconcentrer un conducteur, ou être interprété comme un signal d'alerte par un autre train, ce qui bloquerait tout le trafic. C'est peut-être pour ça qu'ils n'ont pas aimé que tu prennes des photos. Après voilà ça dépend des jours et des agents, la prochaine fois tu tomberas peut-être sur d'autres agents qui ne te diraient rien... Comme dis le mieux c'est d'aller les voir, leur expliquer pourquoi tu es là et que c'est à titre privé, normalement ils ne te feront pas d'ennuis. Je ne sais pas quoi te dire de plus.
  11. Colargol

    Colargol

    Salut à tous! Certains me "connaissent" peut-être déjà puisque je suis aussi sur un autre forum bien connu de la communauté :P Il est vrai que je poste relativement peu mais je suis certains fils de discussion avec grand intérêt! :) Si vous ne le saviez pas encore, je suis cheminot, aiguilleur du rail pour être précis. Le ferroviaire, c'est vraiment une passion. Pour ceux qui voudraient découvrir un peu mon métier, ce qui se passe en coulisses, je vous invite à aller regarder le lien suivant, c'est moi et certaines tâches que j'effectue dans certaines gares: https://www.facebook.com/pg/SNCFrecrutement/photos/?tab=album&album_id=1345513982240382 Voili voilou en ce qui me concerne! Au plaisir de vous lire sur ce nouveau forum! Corentin
  12. Pfiou alors là je ne suis pas sûr qu'il y ait quoi que ce soit d'écrit, c'est selon les directives de chaque établissement. Avec le risque terroriste, certains cadres estiment qu'il est interdit de laisser des gens prendre des photos des trains sans certaines autorisations administratives ou l'accompagnement par un agent. Oui c'est très bête. Autant pour des photos dans un poste d'aiguillage ou en cabine je comprends, autant quand c'est juste du "trainspotting", je trouve cette règle débile. Du coup le mieux à faire c'est encore de te présenter aux agents de quai, leur dire ce que tu fais et où et que tu ne te mettras pas en danger. C'est surtout ce dernier point qui importe. Personnellement, des spotters j'en ai très souvent, surtout l'été, et tant qu'ils ne vont pas dans les voies ou les emprises ferroviaires pour un cadrage spécifique je ne dis rien. Tant que tu respectes les règles de sécurité, tu fais ce que tu veux. Mais surtout rester attentif aux trains qui circulent en gare (certains ne s'arrêtent pas) donc toujours être vigilant et écouter les annonces. Tu peux même retourner voir les agents à la fin de ta séance de spotting pour leur montrer les photos que tu as prises afin qu'ils voient bien que tu n'es pas allé là où il ne faut pas. Et puis toi c'est pour un usage privé. Pour le journalisme il en va autrement, il faut des autorisations normalement, et un cadre vient accompagner en gare pour surveiller ce qui est filmé ou photographié. Mais dans ton cas je ne crois pas qu'on puisse t'empêcher de faire tes photos.