Sign in to follow this  

FR | TS2020: L'Engadine, ou un sentiment de déjà-vu

Lus0rius

191 views

Bonjour à tous ! Je vous invite ce soir à revenir en Suisse, plus précisément en Engadine, sur la dernière ligne de Rivet Games sortie aujourd’hui au prix de 29.99 Euros (39.50 CHF) sur Steam, avec une réduction  supplémentaire de 20% pour son lancement.

Rivet revient donc sur le réseau à voie étroite des RhB pour nous proposer l’itinéraire de Pontresina à Scuol-Tarasp, soit 57 kilomètres qui se parcourent en une heure sans les arrêts.  Le parcours commence en Haute-Engadine, où il emprunte sur 7 kilomètres des voies déjà disponibles avec l’add-on du col de la Bernina. L’Engadine tire son nom du fleuve Inn, qui coule sur plus de 500 kilomètres jusqu’au Danube en passant notamment par la ville autrichienne d’Innsbruck. Vous l’aurez compris, ce fleuve encore naissant nous accompagnera tout au long de notre parcours ferroviaire et nous permettra d’apprécier les gorges qu’il creuse, notamment aux environs de Zernez et peu avant la gare de Scuol. Cette dernière, en cul-de-sac, est située à la limite entre Basse-Engadine et Tirol. Bien que d’altitude plus faible, cette partie de la vallée est plus sauvage et plus étroite que la Haute-Engadine.

Les landmarks sont reconnaissables au premier coup d'oeil, c'est un plaisir de traverser les villages d'Engadine.
Les landmarks sont reconnaissables au premier coup d'oeil, c'est un plaisir de traverser les villages d'Engadine.

Rivet réussit de nouveau à nous faire ressentir l’ambiance de montagne avec un grand nombre d’assets custom au niveau des bâtiments, la région est très reconnaissable. Les zones forestières sont très réussies en été, toutefois en hiver la texture du sol ne correspond pas du tout à celle des arbres, ce qui produit un rendu lointain pas très esthétique quand les arbres sont suffisamment espacés pour voir le sol. Un autre défaut : Rivet utilise très peu d’assets d’herbe pour remplir les champs, ce qui donne une impression de vide dont on peut se rendre compte en visionnant leur bande-annonce. Lorsque l'on voit qu’un bon nombre de lignes gratuites ont mis un niveau plus haut, cela fait un peu mal. On peut malgré tout se consoler en se disant que la ligne est parfaitement optimisée et tournera sur toutes les configurations.

Ces champs vides ne sont heureusement pas le paysage le plus fréquent de la ligne.
Ces champs vides ne sont heureusement pas le paysage le plus fréquent de la ligne.

La locomotive utilisée dans les scénarios est la Ge 6/6 II, déjà présente dans leur RhB Enhancement Pack 04. Cette fois-ci, la locomotive est fournie avec la ligne ; je suis content que le studio soit revenu en arrière par rapport à leur Surselva Line où il fallait acheter la locomotive séparément ! La modélisation du matériel est d’excellente qualité, le pantographe s’abaisse dynamiquement sous les tunnels et la porte de la locomotive peut s’ouvrir. Les fonctionnalités, comme d’habitude avec Rivet, restent assez basiques : entre autres, pas d’émulation de la pédale de l’homme mort et l’essuie-glace à une seule vitesse fait son grand retour. Je note toutefois qu’un bon nombre d’indicateurs en cabine sont fonctionnels et que le freinage rhéostatique - bien particulier sur cette loco - a été correctement reproduit. La partie audio est plutôt une bonne surprise et le bruit du tachygraphe est un véritable plaisir, toutefois le son du frottement de l’air semble souffrir d’un bug et se coupe parfois brutalement au milieu d’un tunnel pour revenir quelques secondes après.

La modélisation de la cabine est excellente.
La modélisation de la cabine est excellente.

Enfin, les scénarios fournis sont au nombre de six (plus un tutoriel) et permettent de conduire des services de fret comme de passagers. La ligne et la locomotive prennent en charge les arrêts sur demande et la plupart des scénarios bénéficient d’une météo qui change dynamiquement – on n’est jamais à l’abri d’une averse. Le tracé de la ligne est exigeant et requiert une attention constante, d’autant plus que la locomotive, comme en réalité, ne comporte pas de vitesse imposée. Cependant, l’absence de panneaux d’indications de pentes réduit un peu l’immersion dans les scénarios. En parlant de réduire l'immersion, les portes s'ouvrent régulièrement du mauvais côté en gare pour faire descendre les passagers dans un talus, le même bug que sur la Schaffhouse-Kreuzlingen - bug qui a été partiellement patché par mes soins.

Le tracé exigeant nous fait traverser de nombreux ponts et tunnels.
Le tracé exigeant nous fait traverser de nombreux ponts et tunnels.

Conclusion

Vous l’aurez compris, je suis moins enthousiasmé par cette ligne que par les précédentes de Rivet. Soyons clair, l’add-on reste de très bonne qualité, mais j’ai de plus en plus l’impression que Rivet se repose sur ses lauriers en nous proposant du matériel RhB recyclé et des lignes assez similaires les unes aux autres - exceptées la Gotthardbahn et la Schaffhouse-Kreuzlingen, sans tenter d’améliorer leurs techniques de mapping. À quand une ligne en Suisse romande ? Ainsi, encore une fois, Rivet garde sa constance en qualité… et en défauts !

Déc.: 2/3 - Tech.: 3/3 - Scenar.: 2/3 // Modél.: 3/3 - Audio: 2/3 - Fonct.: 2/3

P.S. Cette review a été réalisée sur un mod offert expressément par Rivet Games. Toutefois, j'ai tenté de rendre un avis qui soit le plus objectif possible.

En voir plus...

https://www.twitch.tv/videos/661294507  - crédits fanfa95 (français)

https://www.twitch.tv/videos/661986733  - crédits Lus0rius (français)

https://youtu.be/wfLdX6UUrws - crédits Mavericks Bastelstube (Deutsch)

Test réalisé par Lus0rius : Youtube - Twitch

  • J'aime 10


4 Comments


Recommended Comments

Bonjour LusOrius,

Très bon résumé, c'est toujours aussi plaisant de te lire. 🙂 C'est vrai que le choix de la végétation est surprenant quand on compare à la Surselva par exemple.  Les zones citadines restent bien détaillées, j'ai vu un palan porte container, je ne sais pas s'il est interactif ou juste là pour le décor.

  • J'aime 1

Share this comment


Link to comment

Bonjour Lusorius,
et merci pour cette présentation. En effet c'est du Rivet Games : jamais vraiment détaillé, fini  ; un comble quand on voit ce que des "amateurs" proposent aujourd'hui.
Comme d'habitude le paysage est rendu de manière aussi plausible que possible entre 50 et 100 m de part et d'autre de la voie. RG affirme avoir fait une étude détaillée de la route en 2019 : le temps devait être vraiment épouvantable car ils n'ont pas vu la double voie entre Samedan et Bever (ils nous ont déjà fait le coup avec Poschiavo... le problème de l'emploi de Google Earth ou de Street View c'est que cela date vraiment !), ils n'ont pas vu la nouvelle  gare de Lavin, les nouvelles entrées des tunnels de Giarsun et de Magnacun (pas des petits travaux : la ligne a été fermée au trafic plusieurs mois pour permettre la réalisation de travaux très lourds).
Et puis, en fin de compte, je viens dans TS pour faire de la simulation de conduite de train et pas pour admirer le rendu des paysages. Pour cela j'ai les nombreuses vidéos en cabine tournées par des conducteurs de la RhB.
Alors le long de la voie pas de panneaux hectométriques (pratiques pour conduire sans HUD), pas de panneaux de changement de pente qui des fois sont sur cette ligne assez brutaux...
Comme ce DLC veut être directement jouable, il fallait donc en effet une locomotive, des voitures et quelques wagons. Rivet a recyclé l'existant avec l'idée pour le moins étrange de proposer la Ge 6/6 II qui est essentiellement utilisée pour le trafic marchandises ! Il fallait la Ge 4/4 II que Rivet a également en stock. Sachant qu'il est impossible de simuler des scénarios réalistes de Pontresina à Scuol-Tarasp sans voiture-pilote : les trains venant de Pontresina utilise la voie en cul-de-sac à Scuol-Tarasp. Ce sont ceux venant de Disentis-Mustèr qui utilisent l'autre voie afin de pouvoir remettre la locomotive en tête.
Donc, comme vous le dites si bien, Rivet Games ne fait que du Rivet Games : on produit le minimum vital pour que cela soit au moins acceptable, mais tout ce qui demande un vrai travail de développement on le laisse de côté, tout en restant à un niveau de prix qui ne correspond vraiment pas à la "qualité" proposée.
Fan de la RhB, je "gueule" mais j'achète, pour le reste de la production de Rivet Games c'est sans moi, même pour les DLC suisses :-((

  • J'aime 1

Share this comment


Link to comment

Bonjour @trainplayerf59, merci beaucoup pour ces précisions très bien écrites. J'ai essayé d'être assez succin dans ma rédaction mais j'ai effectivement relevé en partie ce que vous dites lors de mes tests sur la ligne. En espérant que Rivet apprenne un jour de ses erreurs !

Share this comment


Link to comment

C'est une ligne ok mais si ils continuent comme ca ils vont finir par faire ce que fait DTG depuis des années: Proposer du matériel recyclé avec toujours les mêmes assets génériques et peu voire pas de place a la créativité. Ce n'est pas pour rien que j'ai perso très peu de lignes de DTG et beaucoup plus de lignes d'amateurs tiers. 

  • J'aime 2

Share this comment


Link to comment
Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.